Le jeu de go en France

La pratique du Go a commencé très tardivement en France… Né il y a quatre mille ans en Chine, ce « jeu extraordinaire » a été, dès le troisième siècle de notre ère dans l’Empire Chinois, un des quatre arts reconnus, avec la poésie, la calligraphie et l’art pictural .

Introduit au Japon vers le 6ème siècle, « médité, perfectionné, ce jeu y est devenu un art divin », pour reprendre les termes de Shan Sa, dans son récent livre « la joueuse de Go », paru aux éditions Grasset, et prix Goncourt 2002 des Lycéens.

Après l’Asie (Chine, Japon, Corée), le Go s’est répandu en Europe vers la Fin du XIXème siècle (pays germaniques, Russie) et dans les pays Anglo-Saxons au début du XXème siècle. Mais en France, il faudra attendre les années 1960 pour découvrir le GO, notamment grâce à Georges Perec, qui publie son « petit traité sur l’art subtil du jeu de Go » et à Pierre Aroutcheff, qui ouvre une rubrique dans la revue « Sciences et vie » au début des années 1970.


La création d’un club de go en Touraine

Si la Fédération française de Go est fondée au milieu des années 1970 , dès 1971 un club est créé à Tours. Après des hauts et des bas, ce premier club rejoint l’Association France Japon Touraine à la fin des années 1980, dont il devient une des sections. Des tournois nationaux et même internationaux sont organisés, notamment au Lycée japonais Konan de St Cyr sur Loire.

En 1997, les joueurs de Go décident de se reconstituer en association indépendante, dénommée Club de Go de Touraine, dont le siège est fixé à Montlouis sur Loire, en raison des bonnes conditions d’accueil offertes par la Municipalité et du soutien apporté par celle-ci et par le Conseil Général.

Plus d'une dizaine de tournois ont déjà eu lieu à Montlouis-sur-Loire. Chaque année un tournoi est prévu en mai ou juin.

Ouvert à tous, quel que soit son âge, des joueurs débutants aux confirmés, le club de Go de Touraine se réunit en soirée à partir de 21 heures :


  • le vendredi à Amboise, hôtel Ibis chemin du Roy,  la Boitardière.
  • le mercredi à Tours, au café le Kaa, 15 rue de la Paix, à Tours.
  • le mardi A Montlouis, au café-bouquinerie "le conciliabule"

Quelle que soit sa définition, jeu de stratégie, langage, philosophie, art, « reflet de l’âme » pour Shan Sa, le Go procure, après quelques temps d’apprentissage, un plaisir toujours renouvelé. Nous vous invitons tous à nous rejoindre…